Qui sommes-nous ?

Enquête et publie sur la mémoire de villages lorrains ; réaliser des événements en lien avec cette démarche

Mémoire(s) Vive(s) est une association sans but lucratif créée en 2020 ; elle se donne pour but d’étudier un village donné et de publier les résultats de la recherche sous forme d’une brochure illustrée des cartes, plans, photos etc.  découverts au gré des rencontres avec les informateurs du lieu. Elle réalise des journées de mise en valeur de ses travaux.

Trois publications à ce jour réalisées en Meuse et en Marne (Florent-en-Argonne, Le Claon, Passavant)

Société savante, institut ou académie

Adhérents 20
Salariés 0

Responsable

portrait co

Mme Colette MECHIN

présidente de l'association

« Il s'agit de mettre en valeur nos "petits" villages et les personnalités remarquables de ces lieux. »



Animation

Conservation

Diffusion

Etudes et recherche

Formation

Mémoire

Nos domaines d'études

Périodes privilégiées

Comme il s'agit de "mémoire(s) vive(s) " les témoignages sont circoncis à deux voire trois générations et ne peuvent prétendre dépasser le XIXe siècle (et les commémorations souvent très vivaces peuvent réactiver cette histoire, en particulier celle des 3 guerres successives) ; la vie rurale d'avant la Première guerre est particulièrement intéressante.


Préhistoire

Antiquité

Moyen Âge

Du 16e au 18e siècle

Du 19e au 21e siècle

Lieu étudié

Un village en bordure de la forêt d'Argonne, dont la vie rurale est encore très vivante. Il s'agit aussi d'un site archéologique remarquable : un cimetière mérovingien découvert par une personnalité remarquable, le docteur Jules Meunier et son gendre Georges Chenet. Evénement de commémoration du centenaire du décès du Dr Meunier en avril 2024 (conférence, exposition, participation des

MEUSE

Domaines d'intérêts

Enquête ethnographique d'un village donné en prenant en compte, outre les données historiques et archivistiques, le vécu des personnes vivant ou ayant vécu dans ce village : leurs témoignages et leurs archives personnelles (écrits, photos, objets) afin de restituer dans un document final (collection aux normes prédéfinies) une "histoire du village" en quelque sorte. Mise en valeur (expos

Études et recherches
Patrimoine
Histoire culturelle

Types d'actions menées

L'enquête de terrain et la recherche dans les archives se terminent par une publication dans une collection (Mémoire vive) aux normes préétablies : format A4, quadrichromie, nombre de pages limité à 56, un maximum de photos anciennes et récentes. Au moment du lancement de la brochure une exposition se tient le jour prévu avec les objets et témoignages recueillis au cours de l'enquête.

Etudes et recherches
Exposition
Publications