31
Mai.

Le goût de l’Extrême-Orient…



Dates et horaires

Le mardi 31 mai 2022
Consulter notre site internet ou le programme pour les horaires détaillés



Lieu

Abbaye des Prémontrés
9, rue Saint-Martin
54700 Pont-à-Mousson

Voir l'itinéraire


L'événement

Conférence

Le goût pour l’Asie se développe en Occident dès le XVIIIe siècle avec la vogue des « Chinoiseries », au travers de la laque et de la porcelaine. Il faut ensuite attendre la deuxième partie du XIXe siècle pour que l’esthétique extrême orientale revienne à la mode. Une nouvelle passion pour les arts de l’Asie apparaît et concerne principalement le Japon. Ce dernier qui s’ouvre au monde, en 1853, va alors rayonner avec la signature du traité commercial de 1858 avec la France, et sa participation aux Expositions universelles, dès celle de Paris en 1867. Les artistes européens vont découvrirent des œuvres, objets d’art et estampes, qui deviennent des modèles à imiter et qui leur fournissent de nouveaux motifs d’inspiration. Véritable choc culturel, le japonisme marque un tournant dans les arts du XIXe siècle.

Avec le développement des techniques industrielles, les ateliers peuvent désormais produire à grande échelle des objets laqués, notamment en papier-mâché, décorés dans le style asiatique. L’Asie et plus particulièrement le Japon pénètre dans les foyers européens par l’intermédiaire d’objets du quotidien, plateaux, boîtes, corbeilles…, mais également de meubles, comme des guéridons, tables gigognes, paravents, vases, aux décorations inspirées de l’Extrême-Orient. Le mobilier Second Empire et Victorien, en papier-mâché laqué, illustre à lui seul cette vogue pour le Japonisme qui touche toute l’Europe et l’Occident au cours de la seconde moitié du XIXe siècle.

 

À propos de Jean-Pierre Bardot

Médiateur culturel et scientifique depuis 2013, puis responsable du Musée municipal “Au Fil du Papier” de Pont-à-Mousson, Jean-Pierre Bardot est féru d’histoire. Diplômé d’un Master recherche en histoire médiévale à l’Université de Nancy, il est l’auteur de la monographie « Les actes fondateurs – Pont-à-Mousson au Moyen Âge, origines et développement d’une ville neuve » éditée en 2011.


Informations pratiques

Gratuit

Vous pouvez réserver directement en ligne sur le site : https://www.abbaye-premontres.com/evenements/conference-le-gout-de-lextreme-orient-chinoiseries-et-japonisme-dans-le-mobilier-en-papier-mache/

Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à contacter Natasha Miclot au 03 83 81 10 32 (du lundi au vendredi) ou par email : . Nombre de places limité.

122
Organisé par
Ville de Pont-à-Mousson
Période
Du 16e au 18e siècle 1500-1648 1649-1789 Du 19e au 21e siècle 1789-1815 1816-1870 1871-1913 1914-1949 1950-nos jours
Thématique
artisanat des techniques des relations internationales
Religions orientales
Lieu étudié